Dirigeants et Managers : êtes-vous assez présents sur les réseaux sociaux ?

Partager sur :
Dirigeants et Managers : êtes-vous assez présents sur les réseaux sociaux ?

Les entreprises et les dirigeants doivent désormais compter sur les réseaux sociaux pour mettre en place une stratégie de communication multi-canal et une e-réputation vraiment efficaces. Si c'est le cas à l'international, force est de constater que les Managers français restent à la traîne ! 

Dans le monde, les PDG sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux. Mais tous les réseaux sociaux ne sont pas autant sollicités. Ainsi, LinkedIn et Twitter sont les préférés des CEO, devant Facebook. Si le site internet des entreprises reste le principal canal de communication des Dirigeants, de nouvelles plateformes ont émergé. Ainsi, 38% des CEO apparaissent dans au moins une vidéo YouTube, et 54% sur les vidéos tous supports de diffusion confondus. 

Des études contrastées 

Selon une étude IBM réalisée auprès de 1709 Dirigeants seulement 16% participent sur les réseaux sociaux. Pire, seulement un seul PDG parmi le panel interrogé possédait un blog à usage professionnel. Selon CEO.com parmi les leaders des 500 fortunes mondiales seulement 30% possèdent une présence sur Twitter, LinkedIn, Facebook ou Google +. La discrétion digitale des dirigeants semble être un phénomène international. En France, les chiffres ne sont pas plus glorieux avec seulement 13 patrons du CAC40 possédant un compte Twitter. Des chiffres similaires en dehors du CAC40 avec seulement 12% d'utilisation d'un réseau social pour les chefs d'entreprise et parmi eux 7% ayant un usage professionnel de Twitter. 

Occurrence, cabinet d'études et de conseil spécialiste de la communication, a étudié les comptes Twitter de 140 décideurs français afin d'analyser leur présence et leur influence sur le réseau social. A noter que sur les 60 Dirigeants des entreprises du CAC60 étudiées, seul 13 ont un compte sur Twitter. Il est de même pour les 30 présidents des médias radio, télévision et presse les plus consommés : ils ne sont que 10 à être sur Twitter. Par ailleurs, lorsque ces personnalités sont présentes sur Twitter, il est rare qu'elles s’approprient autant les codes de la plateforme que les hommes et les femmes politiques, qui sont bien entendu quand à eux en tête du classement. 

Il existe donc un potentiel de travail considérable et un formidable champ à exploiter dans l'e-réputation des Dirigeants d'entreprises. En effet, chez 74% des annonceurs, la présence en ligne du Dirigeant ne fait pas l'objet d'une stratégie particulière. Pourtant, 66% des dirigeants s'y intéressent, sans être directement investis. La peur de véhiculer une communication négative de leur enseigne est omniprésente à une époque ou le Storytelling est pourtant de rigueur. Elle peut pourtant leur rapporter gros, notamment dans l'immobilier.