Mieux s'approprier le digital, un défi majeur de la profession de conseiller immobilier

Partager sur :
Mieux s'approprier le digital, un défi majeur de la profession de conseiller immobilier

Deux tiers des porteurs de projets trouvent que les conseillers immobiliers ne sont pas assez innovants. Et si l'avenir de la profession passait par le digital ? Et si celui-ci était une véritable opportunité d'évolution, facilitant le travail au quotidien des conseillers tout en apportant plus de confiance et de valeur ajoutée pour les particuliers ? Car, qu'attendent les Français ? Plus d'accompagnement pour un meilleur service !

Face à l'émergence de nouveaux acteurs, les agences hybrides low-cost et les iBuyers, phénomène encore marginal, les conseillers immobiliers ont intérêt à enclencher la vitesse supérieure sur le digital. Evidemment, ils se sont équipés, et bien plus que l'ont fait d'autres professions, mais il n'en exploitent pas encore tout le potentiel. S'ils ont pris conscience de la révolution digitale, ils ne se sont pas approprié tous les nouveaux outils qui existent pour leur permettre de mieux répondre aux attentes des porteurs de projets. Par exemple, le digital, qui sert à la diffusion des annonces, pourrait aussi être utilisé pour apporter plus de transparence sur l'activité, sur la satisfaction des clients ou comme outils de prospection. 

Entre des clients de mieux en mieux informés et l'émergence de nouveaux acteurs, les conseillers immobiliers doivent plus que jamais démontrer leur valeur ajoutée et faire évoluer leur profession en s'appuyant sur de nouveaux outils digitaux.